Une réelle étude gratuite et personnalisée
  • 1Vos projets
    • Niveau de Risque
    • Vos revenus
    • Votre apport
  • 2Vos coordonnées
    • Nom
    • Prénom
    • Téléphone
    • E-mail

Comprendre l'assurance-vie

L'assurance-vie peut être définie comme un contrat par lequel, en contrepartie de primes, l'assureur s'engage à verser au souscripteur ou au tiers désigné, une somme déterminée (capital ou rente) en cas de mort de la personne assurée ou de sa survie à une époque déterminée.
(Picard M. et Besson A. Les assurances terrestres en droit français, tome 1, Le contrat d'assurance, LGDJ, 3ème édition n°449).

Comment fonctionne l'assurance-vie ?

Les intervenants au contrat

Le souscripteur est la personne qui verse les primes.

L'assuré est la personne sur laquelle porte le risque assuré nécessairement lié à la durée de la vie humaine.

Le bénéficiaire est celui qui reçoit le capital ou la rente en fin de vie du contrat.

Un mineur non émancipé ne peut pas souscrire seul un tel contrat ; l'administrateur légal, ou le tuteur, par contre, pourra le faire à sa place. La loi du 17 décembre 2007, article 9, dispose que les majeurs en tutelle ont la capacité de souscrire un contrat d'assurance-vie avec l'autorisation du juge des tutelles ou du conseil de famille s'il a été constitué. Les majeurs sous sauvegarde de justice, de même que ceux sous curatelle peuvent conclure un contrat d'assurance-vie, à la condition que leurs engagements ne soient pas excessifs par rapport à leurs moyens (arrêt du 28 janvier 2003 de la Cour d'appel d'Angers).

Les garanties supplémentaires

La garantie en capital : l'assureur vous propose, au sein de ses contrats d'assurance-vie plusieurs fonds d'investissement différents, dont un, au minimum, à capital garanti - le fonds en euros.

La garantie plancher : en cas de décès, vous avez la garantie que la somme des primes moins les frais d'entrée sera versée aux bénéficiaires. Et ceci, même en cas de choc sur les marchés financiers. Que vos capitaux sur fonds action soient descendus de 20%, 30% ou plus, vos primes moins les frais d'entrée (s'il y en a) seront versées. Cette garantie n'est pas courante, elle vous est proposée sur les contrats Selfvie et Selfvie Premium sans frais supplémentaires.

Les différents fonds

On retrouve comme évoqué précédemment, le fonds en euros, mais également des OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières). Ces fonds sont totalement gérés par des sociétés gestionnaires telles que Rothschild, Carmignac, Lazard Frères, Dôm-Finance et bien d'autres encore. Vous bénéficiez de l'expertise de ces gestionnaires et d'une grande diversification. Leur composition est très vaste. Vous trouverez des fonds totalement diversifiés, orientés sur l'Europe, l'Asie, l'Amérique du Nord, l'or ou même l'immobilier.

Nos contrats d'assurance-vie

Les 6 raisons de souscrire à une assurance-vie

1) Des revenus supplémentaires

L'assurance-vie permet de profiter de revenus complémentaires. Tout comme le livret A, ce contrat offre à ses investisseurs des rentabilités chaque année. Cependant, contrairement au livret A rémunérant 0,75% en 2015, les fonds en euros servent quant à eux de meilleurs rendements.

2) Une épargne adaptée en fonction de votre profil

Selfepargne propose différents types de contrats d'assurance-vie en fonction de votre profil, besoins et objectifs. Selon votre profil d'investisseur, prudent, équilibré, dynamique, nous vous proposerons un contrat d'assurance-vie adapté à votre situation. N'hésitez pas à prendre contact avec un de nos conseillers afin d'établir votre étude.

3) La possibilité de rachats partiels

Suivant le contrat d'assurance-vie, vous pourrez, en cas de besoin, effectuer des rachats partiels et disposer de votre épargne à tout moment. Le capital détenu au sein de votre contrat d'assurance-vie n'est pas bloqué. De plus, en cas de rachat partiel, le contrat d'assurance-vie offre des avantages en limitant les charges fiscales sur les intérets que vous retirerez. En effet, plus vos rachats seront éloignés de la date de souscription de votre contrat d'assurance-vie, plus la fiscalité sera avantageuse.

4) Un apport pour vos futurs projets

Vous projetez dans le futur d'acheter un bien immobilier, une nouvelle auto, de financer les études de vos enfants, de préparer votre retraite ? L'assurance-vie est un moyen efficace de faire fructifier votre épargne et limiter la fiscalité, dans l'attente de la réalisation de vos projets.

5) Une retraite convenable

Étant de plus en plus faibles, les pensions de retraite ne vous permettront pas de maintenir votre niveau de vie actuel. L'assurance-vie vous permet de préparer en toute quiétude votre retraite, pour compenser au mieux la baisse de vos revenus au moment du passage à la retraite. Selon votre situation et vos besoins, plusieurs solutions s'offrent à vous. Nos conseillers se tiennent à votre disposition pour vous accompagner dans votre projet.

6) La transmission d'un capital à moindre coût

Le contrat d'assurance-vie ne permet pas seulement d'avoir un complément de revenus pour réaliser ses projets. Ce contrat offre également la possibilité à l'assuré d'orienter le bénéfice du contrat à la ou les personnes de son choix, en limitant les charges successorales au décès de l'assuré. Le souscripteur peut ainsi désigner comme bénéficiaire de son contrat, toute personne physique (famille, proches, ou tiers personne), ou certaines associations reconnues d'intérêt public dont les statuts prévoient la perception d'aides sans taxes successorales (dans les limites définies par les articles 757b et 990i du Code Général des Impôts).

Contactez-nous