Une réelle étude gratuite et personnalisée
  • 1Vos projets
    • Niveau de Risque
    • Vos revenus
    • Votre apport
  • 2Vos coordonnées
    • Nom
    • Prénom
    • Téléphone
    • E-mail

Comment investir dans une SCPI ?


Nous vous proposons différents types de SCPI, celles qui vous permettent de réduire vos impôts et celles qui vous procurent un revenu régulier. Il existe également différents montages pour investir dans les SCPI : au comptant, à crédit, en nue-propriété, en usufruit temporaire, via une SCI ou dans une SARL.

Le crédit permet une hausse du TRI (Taux de Rendement Interne) de votre projet. De plus, l'effort d'épargne est réduit par les revenus réguliers de la SCPI, compensant une partie importante des mensualités de crédit. Les taux de crédit sont actuellement très attractifs (n'hésitez pas à faire une demande de taux via le formulaire), l'effort d'épargne peut commencer à partir de 80€/mois.

De plus, vous conjuguez augmentation du capital et optimisation fiscale. Comme dans l'immobilier direct, vous pouvez déduire les intérets d'emprunt de vos revenus fonciers. Autre exemple : le complément de retraite immédiat ou complément de revenu immédiat ou diversification de votre patrimoine. La solution est simple : vous achetez plusieurs SCPI de rendement à revenus trimestriels. Cela vous permettra de diversifier votre patrimoine sur des activités variées du type commerces, bureaux, garages, hôtels, cliniques, et de bénéficier d'une gestion locative totalement traitée par une société spécialisée (Périal, Amundi, Ciloger, Paref, La Française AM, Intergestion…) et bien évidement de percevoir un revenu complémentaire immédiat à dates régulières.

Autre exemple : optimiser son épargne. Le montage de démembrement temporaire correspond exactement à ce projet. Le principe : vous achetez des parts de SCPI décotées de 34%. Vous avez donc pour le même montant investi plus de parts. En contrepartie de cette forte décote, les revenus de la SCPI sont donnés à une tierce personne pendant 10 ans (le montage existe également de 5 à 12 ans). Pendant la durée du montage, vous n'avez pas de revenu, donc pas d'imposition, et vos parts sont exonérées d'ISF. Vous bénéficiez ainsi d'un investissement sans aucune fiscalité pendant toute la durée du démembrement.

Ce montage est préconisé aux personnes ayant une forte fiscalité sur le revenu et/ou sur le patrimoine, ou celles n'ayant pas un besoin immédiat de revenus.

Investir dans des SCPI à crédit

Les astuces pour bien investir dans l'immobilier

Résidence principale, investissement locatif, résidence secondaire, location meublée ou encore démembrement temporaire : toutes les astuces pour bien investir.

Investissement immobilier de rapport

L'immobilier est l'investissement le plus plébiscité par les Français. Les rendements bruts oscillent entre 4% et 6%. La SCPI est un investissement qui peut être optimisé par le crédit. L'achat immobilier est sécurisé de par sa nature et son historique. Pour bien investir, il faut réaliser une excellente analyse de terrain. Le lieu, l'emplacement et la dynamique locale vous permettront de bien choisir. Sans cette analyse, votre projet peut tourner à la catastrophe. Nous verrons plus loin comment bénéficier des conseils d'un expert. Vous devez aussi évaluer si la valeur réelle du bien est attractive : luminosité, parquet ou moquette, agencement, évaluer correctement les charges de copropriété pour les travaux d'entretien mais aussi les travaux de rénovation qui peuvent se révéler très élevés. Là encore, une solution existe pour ceux qui ne souhaitent pas gérer ces éléments.

Le bien doit être situé à proximité de l'investisseur surtout pour un novice. Il sera certainement nécessaire de s'y rendre régulièrement (copropriété, problèmes liés à la location...). L'immobilier, achat à forte rentabilité, est souvent lié à une difficulté de location ou à de nombreux travaux. Pour cette raison, les rentabilités supérieures à 5 ou 6% sont fortement déconseillées dans l'investissement entre particuliers. Une réserve de trésorerie est fortement conseillée. Elle permet de parer à toute éventualité : travaux exceptionnels, vacances locatives trop longues, hausse des charges...

Une autre manière d'acheter de l'immobilier de rapport permet de résoudre l'ensemble de ces problèmes : la SCPI (Société Civile de Placement Immobilier). Le principe est simple : c'est un rassemblement d'investisseurs qui investissent dans un parc immobilier. Ce parc est géré par une société spécialisée. Elle s'occupe de l'acquisition et de la négociation des biens, de la gestion locative, de payer les assurances, les taxes foncières, les travaux d'entretien, les travaux de rénovation et vous reversent le revenu net de tous frais chaque trimestre civil. Une solution fortement recommandée pour les investisseurs ne désirant pas s'occuper de la négociation des biens, ni de la gestion locative, préférant bénéficier des réserves de trésorerie que possèdent les SCPI. Cette forme d'investissement présente d'autres avantages : la mutualisation des locataires, l'investissement dès

1 000€, les facilités de transmission que présente la SCPI et le rendement (de 5% à 8% bruts).

L'immobilier de jouissance

Répondant à des objectifs très différents de l'immobilier de rapport, la résidence principale ou secondaire présente moins de risques. Mais certains points sont à éclairer. Est-il plus rentable d'acheter ou de louer ? Selon la localisation de votre logement, la réponse est évidente. A Paris et dans certaines villes, l'immobilier est beaucoup trop élevé. Il vous sera plus bénéfique d'investir dans un bien dans une ville moyenne de Province ou une SCPI. Le deuxième point sur les diagnostics et l'état général du bien est très important, un expert du bâtiment ou un agent immobilier pourra vous répondre à ce sujet en cas de besoin.