Une réelle étude gratuite et personnalisée
  • 1Vos projets
    • Niveau de Risque
    • Vos revenus
    • Votre apport
  • 2Vos coordonnées
    • Nom
    • Prénom
    • Téléphone
    • E-mail

Comment investir dans les FIP | FCPI ?

Lorsque vous investissez dans les Fonds Communs de Placement dans l'Innovation (FCPI) et les Fonds d'Investissement de Proximité (FIP), vous réalisez un pari sur l'avenir. En effet, les fruits de vos investissements (gains ou pertes) dépendront exclusivement des résultats des nouvelles sociétés en développement et de l'avantage fiscal que vous allez en retirer.

L'attente devra donc être votre principal atout car l'aboutissement réel du fonds arrivera entre 5 et 8 ans après la souscription. Pour avoir un aperçu sur la valeur de votre fonds, vous pouvez vous référer à deux éléments :

  • son taux de rendement,
  • sa valeur liquidative qui doit être publiée deux fois par an. Toutefois, attention car cet indicateur prend en compte la valeur du fonds à une date précise sans prise en compte de l'évolution au fil du temps.

Ces fonds sont des placements qui peuvent détenir un fort potentiel en terme de gain, ce qui en contrepartie les rendent risqués. Il est impossible de savoir à 100% si vos placements seront rentables. Cependant, le choix des jeunes sociétés sélectionnées par les différents gestionnaires de fonds font l'objet préalablement d'une expertise poussée sur la fiabilité et la stabilité de la société en développement.

Les performances des FCPI et des FIP dépendent :

  • des éventuelles plus-values réalisées par les entreprises dans lesquelles les fonds ont investi,
  • de la réduction d'impôt dont bénéficie le souscripteur lors de la souscription.
Nos produits FIP | FCPI

Les frais liés à ces fonds

Il est impératif, lors de votre souscription à ce type de fonds, de bien prendre en considération les frais qui vous seront imputés aux différents moments de la vie de votre contrat. Il faut en effet savoir que ce type de contrat détient 3 sortes de frais :

  • les frais d'entrée : ceux-ci sont directement prélevés à la souscription,
  • les frais de gestion : ceux-ci sont prélevés tous les ans,
  • les frais de sortie : si vous effectuez une cession anticipée durant les cinq premières années.

La prise en compte des différents frais est importante car ils ont un impact direct sur le montant de vos gains.

Pour plus d'informations
contactez-nous