Une réelle étude gratuite et personnalisée
  • 1Vos projets
    • Niveau de Risque
    • Vos revenus
    • Votre apport
  • 2Vos coordonnées
    • Nom
    • Prénom
    • Téléphone
    • E-mail

Cession et rachat de parts FIP | FCPI

Les Fonds Communs de Placement dans l'Innovation (FCPI) et les Fonds d'Investissement de Proximité (FIP) permettent de diminuer considérablement le montant de vos impôts, que ce soit l'Impôt sur le Revenu (IR) ou bien l'Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF). Ils permettent également de diversifier votre portefeuille de placements si ce produit est combiné à une assurance-vie ou une SCPI. Cependant, avant de souscrire à ce type d'investissement à long terme relativement risqué, il est important de bien prendre en considération les éléments concernant la cession et le rachat de parts de ce produit.

Une cession possible

Vous pouvez vendre vos parts de FIP | FCPI librement à tout moment. Cependant, il est à noter que pour toute souscription inférieure à 5 ans, ce sera à vous de trouver un nouvel acquéreur si vous souhaitez revendre vos parts et vous perdrez l'avantage fiscal.

Moins de 5 ans

Attention, il est relativement difficile de trouver un acheteur avant les 5 premières années car :

  • le nouvel acquéreur n'aura pas droit aux réductions d'impôt, celles-ci sont réservées seulement aux nouvelles souscriptions,
  • les fonds gestionnaires auprès desquels vous avez souscrit votre contrat ne vous les rachèteront pas ils n'autorisent pas les rachats de parts passées de plus de 5 ans.

Après 5 ans

Une fois la période minimale de 5 ans passée, le fonds gestionnaire pourra vous racheter vos parts FIP | FCPI si vous souhaitez les céder. Cependant, vous devrez probablement payer des frais de rachat anticipé en contrepartie.
Ce rachat n'est pas forcément garanti car son prix peut être inférieur à la dernière valeur liquidative de vos parts connues.

Nos produits FIP | FCPI

Quel est le cycle de vie d'un Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM )?

Le règlement du FCPR / FCPI / FIP peut prévoir une ou plusieurs périodes de souscription ayant une durée déterminée. En dehors de ces périodes, il vous est impossible de souscrire des parts du FCPR / FCPI / FIP.

Période d'investissement : au cours de la période d'investissement, la société de gestion recherche des entreprises < cibles > dans lesquelles elle souhaite investir. Elle réalise ses investissements dans les cibles sélectionnées et en assure le suivi pour le compte du FCPR / FCPI / FIP.

Préliquidation (facultative) : la société de gestion commence à céder les participations et, le cas échéant, à procéder aux premières distributions. Vous êtes informé de la mise en préliquidation du FCPR / FCPI / FIP par un courrier de la société de gestion. Pendant cette période, seuls des investissements complémentaires dans les sociétés du portefeuille sont autorisés.

Dissolution : la société de gestion de portefeuille décide de mettre un terme à la vie du FCPR / FCPI / FIP. Elle entraîne l'ouverture de la période de liquidation et est soumise, au préalable, à l'agrément de l'AMF.

Liquidation : la société de gestion liquide les dernières participations du FCPR / FCPI / FIP. A la clôture de la liquidation, qui intervient au plus tard à l'échéance du FCPR / FCPI / FIP, les éventuelles plus-values réalisées sont partagées entre les porteurs de parts.

Pour plus d'informations
contactez-nous